CHARGEMENT

Rechercher

l’hymne national de l’Allemagne

Partage

Deutsche Nationalhymne

Einigkeit und Recht und Freiheit
für das deutsche Vaterland!

Danach lasst uns alle streben
brüderlich mit Herz und Hand!
 Einigkeit und Recht und Freiheit
sind des Glückes Unterpfand:
 Blüh im Glanze dieses Glückes,
   blühe, deutsches Vaterland!

 

Contexte historique:

Deutschlandlied, le poème “Song of the Germaners” écrit par August Heinrich Hoffmann von Fallersleben (né en 1798, 1874) en 1841.

Hoffmann von Fallersleben était professeur à Breslau, mais il fut licencié en 1842 en raison du contenu politique de ses poèmes et de ses chansons. En 1848, il est réhabilité, mais n’obtient pas de nouvelle chaire de professeur. Dans son poème, von Fallersleben s’indigne de ce qu’il y ait en Allemagne une trentaine d’États souverains, dans lesquels on ne peut d’ailleurs pas souvent parler de “droit et de liberté”. Les trois strophes ont été chantées sur l’air du Kaiserhymne par le compositeur autrichien Joseph Haydn (1732, 1809).

En 1922, le président du Reich social-démocrate Friedrich Ebert (1871, 1925) a choisi le poème comme base de texte pour l’hymne national de la République de Weimar. Pendant le national-socialisme, la chanson était chantée avec le Horst-Wessel-Lied comme hymne.

Comme la première strophe (“Allemagne, Allemagne avant tout”) peut être mal interprétée, seule la troisième strophe (“Unité, justice et liberté”) est l’hymne national allemand depuis 1952. En 1991, la chanson a été déclarée hymne national de l’Allemagne.

photo 1: l’auteur de l’hymne national d’Allemagne, August Heinrich Hoffmann von Fallersleben

photo2: le compositeur de l’hymne national d’Allemagne, Joseph Haydn

l’hymne national de l’Allemagne avec les paroles

Tags:

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *