CHARGEMENT

Rechercher

L’écrivain allemand: Thomas Mann

Partage

 

Thomas Mann est l’un des plus importants écrivains et poètes épiques allemands du XXe siècle.

Thomas Mann est né à Lübeck le 6 juin 1875. Il est le deuxième fils du marchand et consul Thomas Johann Heinrich Mann et de sa femme Julia.

Après avoir terminé avec succès l’Obersekunda à Lübeck, Thomas s’inscrit en tant qu’étudiant invité à l’université technique pour suivre des cours dans différentes matières.

En 1894, son premier roman est publié. En raison du grand succès de cette novella, Thomas a pris la décision de travailler comme écrivain freelance.

En 1898, le recueil de nouvelles a été publié sous le titre “Petit Monsieur Friedemann“.

En 1905, il a épousé Katharina Pringsheim. Ils ont eu six enfants : Erika (1905), Klaus (1906), Golo (1909), Monika (1910), Elisabeth (1918) et Michael (1919).

En 1919, l’université de Bonn lui a décerné un doctorat honorifique.

En 1936, la citoyenneté allemande et le doctorat honorifique de l’université de Bonn ont été révoqués et la citoyenneté tchécoslovaque a été acceptée.

En 1938, il enseigne en tant que professeur invité à l’université de Princeton et reçoit un doctorat honorifique de l’université Columbia de New York.

En 1944, Thomas est devenu un citoyen américain.

En 1949, il se rend en Allemagne pour la première fois après la guerre.

Thomas est décédé le 12 août 1955.

 

Ses livres célèbres:

Der kleine Herr Friedemann  (Le petit M. Friedemann) :

Cet ouvrage a été publié en 1898 sous le titre “Petit Monsieur Friedemann“. La nouvelle se compose de 5 chapitres dans lesquels est racontée l’histoire de Johannes Friedmann, un infirme. Le regard que la société porte sur les handicapés, l’attention qu’elle accorde aux apparences, font que le protagoniste perd tout espoir d’une relation amoureuse. Ses problèmes commencent lorsqu’il tombe amoureux d’une belle femme contre sa volonté.

 

Buddenbrooks. Verfall einer Familie (Buddenbrooks. Décadence d’une famille):

Le grand succès de Thomas Mann est le roman publié en 1901, “Buddenbrooks“. Décadence d’une famille”, qui a reçu le prix Nobel en 1929. L’auteur raconte l’histoire de quatre générations de la famille Buddenbrook, entre octobre 1835 et l’automne 1877, ainsi que le lent déclin d’une riche famille de marchands de Lübeck.

Tags:

1 Commentaire

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *